prescrire.org > Dans l'actualité > Dans l'actualité > Vaccin tozinaméran (Comirnaty°) chez les enfants âgés de 5 ans à 11 ans et covid-19 : efficace pour prévenir la maladie, avec les effets indésirables déjà connus des vaccins à ARN messager

Dans l'actualité

Le service "Dans l'actualité" de l'Application Prescrire aide les abonnés à se reporter à des textes Prescrire en lien avec certains faits d'actualité, pour partager avec les patients une information utile et fiable sur le sujet.

Vaccin tozinaméran (Comirnaty°) chez les enfants âgés de 5 ans à 11 ans et covid-19 : efficace pour prévenir la maladie, avec les effets indésirables déjà connus des vaccins à ARN messager

covid Dans l'actualité  Fin novembre 2021, le vaccin covid-19 à ARN messager tozinaméran (Comirnaty° des firmes Pfizer et BioNTech) est devenu autorisé dans l'Union européenne chez les enfants âgés de 5 ans à 11 ans. Quelle est l'efficacité clinique du tozinaméran chez ces enfants ? Avec quels effets indésirables ? (15 décembre 2021)

Chez les adultes et les adolescents, l'efficacité clinique du vaccin covid-19 à ARN messager tozinaméran (Comirnaty°) est démontrée, avec une réduction de la fréquence de la maladie covid-19, en particulier de ses formes graves, dans les mois qui suivent la vaccination, au moins pour les principaux variants en circulation en 2020-2021 (1). Fin novembre 2021 dans l'Union européenne, l'autorisation de mise sur le marché (AMM) de ce vaccin a été étendue aux enfants de 5 ans à 11 ans, avec un schéma comprenant deux injections de 10 microg d'ARN messager (soit une dose par injection équivalant au tiers de celle utilisée chez les adultes), espacées de 3 semaines. Fin 2021, quelle est l'efficacité clinique du tozinaméran chez ces enfants ? Avec quels effets indésirables ?

Maladie covid-19 : très rarement grave chez les enfants. Les enfants semblent avoir plus souvent que les adultes des formes peu symptomatiques de covid-19. Il est exceptionnel qu'ils soient atteints d'une forme grave ou mortelle (2). En France, entre mars 2020 et fin novembre 2021, environ 420 000 enfants âgés de 5 ans à 11 ans ont eu une infection par le Sars-CoV-2 confirmée, avec 1 284 hospitalisations, dont 226 admissions en soins intensifs, et 3 morts (3)... [Texte complet dans l'Application Prescrire, lecture 8 minutes]

©Prescrire 15 décembre 2021

Dans l'actualité, un service de l'Application Prescrire
Le texte complet, avec l'ensemble de ses ressources documentaires,
est disponible dans la rubrique "Dans l'actualité"
de l'Application Prescrire.

  Pour bénéficier de l'Application Prescrire :
Je m'abonne à Prescrire avec son Application Je complète mon abonnement pour bénéficier de l'Application J'installe l'Application Prescrire


 > Tous les sujets "Dans l'actualité" 

Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter