prescrire.org > Tous les articles en Une > Les 100 derniers > Vaccins covid-19 : pas pour tout le monde

Article en Une

Chaque mois, la Rédaction publie des informations en accès libre.

Les 100 derniers :  1 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90

Vaccins covid-19 : pas pour tout le monde

 Ouvertures  Pendant la Seconde Guerre mondiale, des accords pour suspendre la propriété industrielle et transférer la technologie ont permis la fabrication de centaines de milliards de comprimés de pénicilline. Quatre-vingts ans après, il est à nouveau demandé aux responsables des pays occidentaux d'être au rendez-vous planétaire.

Fin mai 2021, certains des pays les plus riches comptaient plus de 50 % d'adultes vaccinés contre le covid-19 et commençaient à vacciner les enfants (1,2). Le directeur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a invité ces pays à plutôt partager leurs vaccins avec les pays moins riches qui n'en ont pas assez pour vacciner les soignants, et où les hôpitaux sont submergés de patients en urgence vitale, parlant de « catastrophe morale » (1,2).

Une inégalité "Nord-Sud" criante

L'OMS et les pays riches ont mis en place l'initiative Covax, destinée à fournir des vaccins aux pays les moins riches. Mais l'objectif de fournir fin 2021 assez de vaccins pour le cinquième de la population des 92 pays concernés a peu de chances d'être atteint. Notamment parce que le principal producteur participant au dispositif Covax, le Serum Institute of India, donne la priorité jusqu'à la fin de l'année au marché intérieur, après une intensification de l'épidémie dans ce pays (1). Fin mai 2021, il était estimé que 1,4 % de la population était vaccinée en Afrique et que 0,3 % des vaccins administrés dans le monde l'avaient été dans les 29 pays les plus pauvres, représentant 9 % de la population mondiale (1).

Lever l'obstacle de la propriété intellectuelle

En octobre 2020, l'Inde et l'Afrique du Sud ont demandé que l'Organisation mondiale du commerce (OMC) suspende temporairement la propriété industrielle sur les produits de santé concernant le covid-19 (3). Une initiative soutenue par des dizaines de pays, l'OMS et de nombreuses organisations non gouvernementales, mais à laquelle se sont opposés les firmes et les pays industrialisés, notamment les États-Unis d'Amérique et l'Union européenne, ont préféré mettre en avant d'autres obstacles comme les niveaux de compétences et les nécessaires transferts de technologie pour élargir la production (3,4). Mi-2021, le nouveau président des États-Unis d'Amérique, en se déclarant favorable à cette suspension de propriété industrielle ("waiver"), a créé une nouvelle dynamique au sein de l'OMC (4).

Une chance historique à saisir

L'Union européenne est un acteur clé dans ce débat, avec les États-Unis. Mi-2021, elle restait arcboutée sur une défense sans faille de la propriété industrielle  (5). Elle pourrait se rappeler avec profit le précédent de la pénicilline. De nombreuses firmes pharmaceutiques étatsuniennes ont produit des centaines de milliards de comprimés de pénicilline pendant la Seconde Guerre mondiale, grâce à des accords entre les gouvernements étatsunien et britannique pour suspendre la propriété industrielle et transférer la technologie (6). Quatre-vingts ans plus tard, il est à nouveau demandé aux responsables des pays occidentaux d'être au rendez-vous planétaire.

©Prescrire 1er septembre 2021

Extraits de la veille documentaire Prescrire
1- Thambisetty S et coll. "The TRIPS intellectual property waiver proposal : creating the right incentives in patent law and politics to end the COVID-19 pandemic" LSE Legal Studies Working Paper 06/2021 : 45 pages.
2- "Covid : delay child vaccinations and share jabs with Covax, says WHO" 14 mai 2021. Site www.bbc.com consulté le 28 mai 2021 : 3 pages.
3- Usher AD "South Africa and India push for COVID-19 patents ban" Lancet 2020 ; 396 : 1790-1791.
4-"A patent waiver on COVID vaccines is right and fair" Nature 2021 ; 593 : 478.
5- Leicht L "European Commission increasingly isolated on Covid patent waivers" Politico 1er juillet 2021 : 4 pages.
6- Garrison C "Ensuring that intellectual property rights aren't a barrier to scaling-up : the remarkable example of penicillin production in the United States during World War II" avril 2021. Medicines Law and Policy : 5 pages.

• Texte complet :

"Vaccins covid-19 : pas pour tout le monde" Rev Prescrire 2021 ; 41 (455) : 689. Accès libre.

Je m'abonne à Prescrire
Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Pour en savoir plus :


"Le gâchis des essais
cliniques dans le covid-19"
(Février 2021)
Accès libre

 COVID-19 
Des informations fiables
et utiles se trouvent
dans Prescrire
Accès libre


À découvrir :

Tous les Articles en Une
depuis 2002
Accès libre >