prescrire.org > La revue Prescrire > N°284 - Juin 2007

« À la pédagogie normale s’ajoute une pédagogie incessante et d’une efficacité extraordinaire et qui est la publicité. Une industrie fondée sur le profit tend à créer - par éducation - des hommes pour le chewing-gum et non du chewing-gum pour les hommes. »

Antoine de Saint-Exupéry

n°284

Juin 2007

Au sommaire de la revue Prescrire

Libre  Éditorial : Formations : vérifier les sources

p.401

Rayon des nouveautés


Libre  Le mot de Gaspard : Perdantes

p.404

Buprénorphine + naloxone (Suboxone°)

p.405-408
Dépendance aux opiacés : pas de preuve d'un moindre risque d'auto-injections

Testostérone en patch (Intrinsa°)

p.409
Pas pour stimuler le désir sexuel féminin !

Fluconazole (Triflucan° ou autre)

p.410
Chez les enfants : la même place que chez les adultes

Déférasirox (Exjade°)

p.411
Surcharge en fer : seulement en troisième ligne

Leuproréline (Eligard°, Enantone LP°), triptoréline (Décapeptyl° LP ou autre)

p.412
Cancers de la prostate "localement avancés" : des "me too" évalués a minima

Méthotrexate (Méthotrexate Bellon°)

p.413
Arthrite juvénile idiopathique : l'immunodépresseur de base

Ranibizumab (Lucentis°)

p.414-417
Dégénérescence maculaire : en 2e ligne à cause des risques

Défériprone (Ferriprox°)

p.418
Avec plus de recul : surcharge en fer, en 2e ligne faute de mieux

Libre  Ce que firmes veulent

p.421

Ambroxol (Surbronc°)

p.413
Simple changement de statut

Actualités à la loupe

Préparations à l'officine

p.419-420
Évolution à petits pas de la réglementation

Pernazène° de retour

p.420
Désormais à l'oxymétazoline

Pégaptanib en ville

p.421
Gare à la banalisation

Médicaments d'automédication en accès libre

p.422
Projet suspendu

Movicol° enfants commercialisé

p.422

Baisses de taux de remboursement

p.422

Oseltamivir et enfants

p.423
Remboursement élargi malgré les risques

Jour J + 540

p.423

Réexamen du remboursement des "médicaments anciens"

p.424
(suite)

Evra°

p.424
Risques confirmés, mais RCP toujours trop timoré

Méthadone et torsades de pointes

p.425
Risque enfin mentionné dans le RCP

Desloratadine et rhinite

p.425
Simple histoire de vocabulaire (suite)

Le segment-clé du mois

p.425
-anib

1 mini-changement

p.425
Flixonase° suspension nasale

Directive "plantes" transposée

p.427

Copies et biosimilaires

p.427
Le flou organisé

8 arrêts de commercialisation

p.428
Dynastat° 20 mg poudre pour solution injectable, etc.

Oxomémazine sans sucre

p.428
À éviter

Acétylcystéine à 400 mg

p.428
Ça suffit !

Vigilances


Décongestionnants mortels chez des nourrissons

p.429

Jonctum Cica° : ulcérations cutanées

p.429

Métoclopramide et enfants : troubles extrapyramidaux

p.429

Linézolide : surmortalité

p.429

Dibotermine alfa : collections liquidiennes

p.429

Gare aux confusions entre ampoules plastiques et autres "dosettes"

p.432
La banalisation expose à de nouveaux types d'erreur

Fluoroquinolones : des effets indésirables psychiatriques

p.433
Les patients âgés plus sensibles

Implant contraceptif à base d'étonogestrel : lésions du nerf ulnaire

p.434
Récupération parfois lente et incertaine

Antidépresseurs IRS et venlafaxine : bruxisme

p.434-435
Parfois des séquelles dentaires

Oseltamivir : troubles neuropsychiatriques (suite)

p.435
Comportements suicidaires, etc.

Ibuprofène injectable chez des prématurés

p.430
Risques digestifs, rénaux, pulmonaires

Vaccin BCG SSI°

p.430
Des effets indésirables évitables

Vaccins de l'hépatite B

p.431
(suite)

Stratégies


Traitement de l'asthme au long cours

p.436-441
Première partie - Souvent un corticoïde inhalé
Les corticoïdes inhalés sont les anti-inflammatoires de référence. Les antileucotriènes et les cromones sont moins efficaces. Les bêta-2 stimulants de longue durée d'action ne doivent pas être utilisés sans corticoïde. Les autres bronchodilatateurs sont peu intéressants

Crise d'asthme grave à domicile

p.443
Agir en attendant une unité mobile de réanimation
Anticiper réduit la mortalité : l'examen clinique et la mesure du débit expiratoire de pointe (DEP) permettent de distinguer les situations de gravité immédiate. En cas de détresse vitale, appel immédiat d'une unité mobile de réanimation et mise en place des premiers traitements

Insatisfaction sexuelle des femmes

p.444-447
Gare aux traitements hormonaux
Il n'existe pas de norme en matière de sexualité. Problèmes relationnels et inhibitions personnelles sont les principaux facteurs d'insatisfaction sexuelle recensés lors des enquêtes sur la sexualité des femmes. Mieux vaut aider les femmes à comprendre ce qui contribue à cette insatisfaction que les exposer aux effets indésirables des traitements hormonaux, dont aucun n'a d'efficacité démontrée

Le zona

p.448-450
Deuxième partie - Douleurs persistantes : s'adapter à la gêne
L'amitriptyline, un imipraminique, diminue de moitié l'intensité des douleurs persistantes, ainsi que la fréquence des paroxysmes douloureux. Ses effets indésirables sont bien connus. L'efficacité de la gabapentine semble moindre et ses effets indésirables sont surtout neuropsychiques

Repères

Prévention du zona

p.449

Hernie inguinale peu symptomatique

p.450-451
Pas d'urgence

Arthrite juvénile idiopathique

p.451-452
Quelques progrès mais beaucoup d'incertitudes

Un pas de plus vers un BCG non obligatoire

p.452

Prévention des cancers du col de l'utérus

p.452-453

Paludisme en France

p.453

Ouvertures


Libre  Inde : le mauvais procès de la firme Novartis

p.458-459
L'accès des plus pauvres aux médicaments essentiels récents repose sur des assouplissements de la loi sur les brevets

La pollution des eaux par les médicaments

p.460-464
Des milliers de tonnes de médicaments, utilisés ou non, sont rejetées dans l'environnement (antibiotiques, hormones, anticancéreux, etc.). Les stations d'épuration ne sont pas conçues pour les éliminer

Mortalité néonatale en France

p.466-467
Environ 3 pour 1 000 naissances

Presse et formations

p.467
Rendre publics les liens d'intérêts

Stratégies de promotion des firmes pharmaceutiques : l'exemple de Neurontin°

p.464-466
Les documents internes de la firme mis au jour grâce à un procès

Lu pour vous

Comment vivre avec une personne atteinte d'un handicap moteur

p.470

Croissance contre santé - Quelle responsabilisation du malade ?

p.470

Au crible

Trier les publications de la HAS pour se concentrer sur les guides de qualité

p.468
(suite)

Ulcères veineux de jambe

p.469
La HAS recense les données manquantes et met en avant la compression forte

Forum


T'es bipolaire, Paulo !

p.471

Une campagne ciblée !

p.471

Mondialisation et innovation thérapeutique

p.473

La FMC nouvelle est arrivée !

p.473

Lettre ouverte au ministre de la santé

p.473

Génériques et biodisponibilité (suite)

p.475

Coïncidence

p.475

À quoi sert le pharmacien d'officine ? (suite)

p.472

La recherche en médecine générale existe !

p.474-475

Luc Cifer

Sciences humaines

p.475

Prescrire en questions


Choix d'un hypocholestérolémiant : deux poids, deux mesures ?

p.476
Gare à l'association statine + fibrate

Femseptevo° et ménopause (suite)

p.476
Pas plus d'hyperplasie de l'endomètre qu'avec les autres associations du même type

Fonzylane° et remboursement (suite)

p.476
Radié comme annoncé par la revue Prescrire

Et aussi


Électronique

Www.prescrire.org Une aide à la communication professionnelle entre soignants

p.477

Take it easy

Exercise n° 129 2006 French pharmacovigilance meeting: extracts

p.478

Publicité à la loupe

Testostérone pour les femmes : mirage et racolage

p.III

Précisions et corrections

Amiante

p.II
L'Application Prescrire
L'Application Prescrire
Un accès à tous les textes publiés par Prescrire, pour une utilisation au cœur de la pratique quotidienne


Les textes de ce sommaire sont disponibles dans l'Application Prescrire. Ils peuvent également être téléchargés en ligne sur prescrire.org par les Abonnés, dans la limite de 15 textes par période de 24 heures, par le
> Moteur de Recherche du site

Chaque mois, en lien avec la revue Prescrire, sont  publiées dans l'Application Prescrire et sur le site les :

Les versions complètes des textes publiés uniquement sous forme résumée dans le mensuel Prescrire sont disponibles dans l'Application Prescrire, ou dans la rubrique du site :