prescrire.org > Médicaments à écarter pour mieux soigner > Médicaments à écarter > Tuaminoheptane (Rhinofluimucil°) - un médicament à écarter des soins

Médicaments à écarter

pour mieux soigner - bilan 2021
Le résultat d'une méthode fiable, rigoureuse et indépendante
Pneumologie - ORLPneumologie - ORL

Tuaminoheptane (Rhinofluimucil°) - un médicament à écarter des soins

Pour aider à choisir des soins de qualité, et éviter des dommages disproportionnés pour les patients, nous avons mis à jour fin 2020 le bilan des médicaments que Prescrire conseille d'écarter pour mieux soigner.

Les décongestionnants par voie orale ou nasale (l'éphédrine, la naphazoline, l'oxymétazoline, la phényléphrine, la pseudoéphédrine, le tuaminoheptane et la xylométazoline (non commercialisée en France)) sont des sympathomimétiques vasoconstricteurs. Ils exposent à des troubles cardiovasculaires graves voire mortels (poussées hypertensives, accidents vasculaires cérébraux, troubles du rythme cardiaque dont fibrillations auriculaires) et à des colites ischémiques, effets indésirables disproportionnés pour des médicaments destinés à soulager des troubles bénins et d'évolution rapidement favorable tels que ceux du rhume.

Ressources documentaires Prescrire

  • "Médicaments de la toux et du rhume : des effets indésirables trop graves face à des troubles bénins" Rev Prescrire 2009 ; 29 (312) : 751-753. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Décongestionnants vasoconstricteurs en ORL : réévaluation par la Commission de la transparence" Rev Prescrire 2012 ; 32 (342) : 263-264. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "SMR "insuffisant" : déremboursements bienvenus, mais à quand les retraits du marché ? (suite). Décongestionnant vasoconstricteur" Rev Prescrire 2012 ; 32 (345) : 505-506. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "SMR "insuffisant" et déremboursements : des incohérences - décongestionnants vasoconstricteurs" Rev Prescrire 2012 ; 32 (348) : 738. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Tuaminoheptane : un vasoconstricteur à éviter chez tous les patients... en attendant son retrait" Rev Prescrire 2012 ; 32 (348) : 743. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Vasoconstricteurs : intoxications d'enfants" Rev Prescrire 2013 ; 33 (351) : 25. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Vasoconstricteurs décongestionnants : une inertie dangereuse des autorités de santé !" Rev Prescrire 2013 ; 33 (352) : 103. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Décongestionnants vasoconstricteurs : accidents graves en France (suite)" Rev Prescrire 2013 ; 33 (361) : 834. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Pseudoéphédrine : colites ischémiques (suite)" Rev Prescrire 2016 ; 36 (395) : 666-667. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Décongestionnants rhinopharyngés : fibrillations auriculaires" Rev Prescrire 2017 ; 37 (399) : 24. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Pseudoéphédrine : encore !" Rev Prescrire 2019 ; 39 (424) : 101. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Prescrire en questions : quels effets indésirables cardiovasculaires avec les vasoconstricteurs utilisés dans le rhume ?" Rev Prescrire 2019 ; 39 (426) : 309-310. (pdf, réservé aux abonnés)
  • Toutes les synthèses sont disponibles dans l'Application Prescrire. > En savoir plus


Une méthode fiable, rigoureuse et indépendante
L'évaluation par Prescrire de la balance bénéfices-risques d'un médicament dans une situation donnée repose sur une procédure rigoureuse > En savoir plus

Télécharger
 LIBRE  "Pour mieux soigner, des médicaments à écarter : bilan 2021" Rev Prescrire 2020 ; 40 (446) : 929-941. (pdf, accès libre)

 Sommaire du bilan 


©Prescrire 1er décembre 2020

Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Filet
L'abonnement à Prescrire, une solution multimédia complète