prescrire.org > Médicaments à écarter pour mieux soigner > Médicaments à écarter > Diosmectite (Smecta° ou autre) - un médicament à écarter des soins

Médicaments à écarter

pour mieux soigner - bilan 2021
Le résultat d'une méthode fiable, rigoureuse et indépendante
Gastro-entérologieGastro-entérologie

Diosmectite (Smecta° ou autre) - un médicament à écarter des soins

Pour aider à choisir des soins de qualité, et éviter des dommages disproportionnés pour les patients, nous avons mis à jour fin 2020 le bilan des médicaments que Prescrire conseille d'écarter pour mieux soigner.

Les argiles médicamenteuses utilisées dans divers troubles intestinaux dont les diarrhées, les brûlures gastriques ou les reflux gastro-œsophagiens, sont à écarter en raison de leur pollution naturelle par le plomb. Il s'agit de : l'attapulgite (Actapulgite°, et en association dans Gastropulgite°), la diosmectite (Smecta° ou autre), l'hydrotalcite (Rennieliquo°), la montmorillonite beidellitique alias monmectite (Bedelix°, et en association dans Gelox°) et le kaolin (en association dans Gastropax° et Neutroses°). Le plomb a des effets toxiques neurologiques, hématologiques, rénaux et cardiovasculaires, et des effets reprotoxiques, dont la plupart augmentent avec la dose d'exposition. Dans les diarrhées, les argiles modifient l'aspect des selles sans agir sur les pertes liquidiennes et le risque de déshydratation. En cas de reflux gastro-œsophagien non compliqué, quand le recours à un médicament semble préférable, d'autres médicaments ont une balance bénéfices-risques favorable, tels qu'un antiacide sans argile en traitement de courte durée et à dose modérée, par exemple l'association bicarbonate de sodium + alginate de sodium (Gaviscon° ou autre).

Ressources documentaires Prescrire

  • "Argiles médicamenteuses : contaminations par le plomb" Rev Prescrire 2018 ; 38 (421) : 830. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Le plomb, facteur de risque cardiovasculaire chez l'adulte, même à faible dose" Rev Prescrire 2019 ; 39 (429) : 541-543. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Les médicaments à base d'argile déconseillés, pour éviter le plomb qu'ils contiennent" Rev Prescrire 2019 ; 39 (430) : 579. (pdf, réservé aux abonnés)
  • Toutes les synthèses sont disponibles dans l'Application Prescrire. > En savoir plus


Une méthode fiable, rigoureuse et indépendante
L'évaluation par Prescrire de la balance bénéfices-risques d'un médicament dans une situation donnée repose sur une procédure rigoureuse > En savoir plus

Télécharger
 LIBRE  "Pour mieux soigner, des médicaments à écarter : bilan 2021" Rev Prescrire 2020 ; 40 (446) : 929-941. (pdf, accès libre)

 Sommaire du bilan 


©Prescrire 1er décembre 2020

Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Filet
L'abonnement à Prescrire, une solution multimédia complète