prescrire.org > Les médicaments à écarter > Bilan 2020 des médicaments à écarter > Prucalopride (Resolor°) - un médicament à écarter des soins

Bilan 2020 des médicaments à écarter

Le résultat d'une méthode fiable, rigoureuse et indépendante


Gastro-entérologieGastro-entérologie

 

Prucalopride (Resolor°) - un médicament à écarter des soins

Pour aider à choisir des soins de qualité, et éviter des dommages disproportionnés pour les patients, nous avons mis à jour fin 2019 le bilan des médicaments que Prescrire conseille d’écarter pour mieux soigner.

Prucalopride (Resolor°) - un médicament à écarter des soins

Le prucalopride (Resolor°), un médicament apparenté aux neuroleptiques et autorisé dans la constipation chronique, a une efficacité modeste chez environ un patient sur six seulement. Son profil d'effets indésirables est mal cerné, avec notamment des effets indésirables cardiovasculaires (palpitations, accidents cardiovasculaires ischémiques, doutes sur un allongement de l'intervalle QT de l'électrocardiogramme), des dépressions et idées suicidaires, et des risques tératogènes. Une constipation ne justifie pas d'exposer à de tels risques. Quand des mesures diététiques ne suffisent pas, les laxatifs de lest et les laxatifs osmotiques, ou très ponctuellement d'autres laxatifs (lubrifiants, voire stimulants, ou par voie rectale), gérés avec patience et minutie, sont des choix moins risqués que le prucalopride.

Ressources documentaires Prescrire

  • "Prucalopride-Resolor°. Dans la constipation chronique : des risques trop mal cernés" Rev Prescrire 2011 ; 31 (328) : 90-94. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Prescrire en questions : prucalopride et constipation (suite)" Rev Prescrire 2012 ; 32 (339) : 76. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Prucalopride-Resolor°. Constipation chronique chez les hommes : à écarter, comme chez les femmes" Rev Prescrire 2016 ; 36 (391) : 336-337. (pdf, réservé aux abonnés)
  • Toutes ces synthèses sont disponibles dans l'Application Prescrire. > En savoir plus

Une méthode fiable, rigoureuse et indépendante

  • L'évaluation par Prescrire de la balance bénéfices-risques d'un médicament dans une situation donnée repose sur une procédure rigoureuse > En savoir plus

Télécharger le texte intégral du Bilan 2020 des médicaments à écarter
Télécharger
 LIBRE  "Pour mieux soigner, des médicaments à écarter : bilan 2020" Rev Prescrire 2019 ; 39 (434) : 931-942. (pdf, accès libre)


Sommaire du Bilan des médicaments à écarter ©Prescrire 1er décembre 2019

Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Filet
L'abonnement à Prescrire, une solution multimédia complète