prescrire.org > Médicaments à écarter pour mieux soigner > Médicaments à écarter > Dompéridone (Motilium° ou autre) - un médicament à écarter des soins

Médicaments à écarter

pour mieux soigner - bilan 2021
Le résultat d'une méthode fiable, rigoureuse et indépendante
Gastro-entérologieGastro-entérologie

Dompéridone (Motilium° ou autre) - un médicament à écarter des soins

Pour aider à choisir des soins de qualité, et éviter des dommages disproportionnés pour les patients, nous avons mis à jour fin 2020 le bilan des médicaments que Prescrire conseille d'écarter pour mieux soigner.

La dompéridone (Motilium° ou autre), le dropéridol (Droleptan° ou autre) et la métopimazine (Vogalène°, Vogalib°), des neuroleptiques, exposent à des troubles du rythme cardiaque et des morts subites, effets indésirables disproportionnés par rapport aux symptômes traités et à leur faible efficacité sur les nausées et vomissements, et sur les reflux gastro-œsophagiens pour la dompéridone. Dans les reflux gastro-œsophagiens, d'autres médicaments ont une balance bénéfices-risques favorable, tels que les antiacides sans argile, ou en cas de symptômes sévères ou persistants, l'oméprazole (Mopral° ou autre) pendant quelques semaines au plus. Dans les rares situations où un neuroleptique antiémétique semble justifié, le métoclopramide (Primpéran° ou autre) est une option moins risquée : il expose aussi à des accidents cardiaques graves, mais son efficacité est démontrée sur les nausées et vomissements. Il est à utiliser à la plus faible dose possible, sous surveillance rapprochée, et en prenant en compte les interactions.

Ressources documentaires Prescrire

  • "Dompéridone comprimés orodispersibles à 20 mg : d'emblée les risques d'une dose élevée" Rev Prescrire 2012 ; 32 (340) : 108. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Dompéridone : des troubles du rythme ventriculaire et des morts subites (suite)" Rev Prescrire 2012 ; 32 (341) : 196-197. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Dropéridol injectable à 1,25 mg : dosage faible pour un neuroleptique à écarter" Rev Prescrire 2013 ; 33 (353) : 182. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "À propos de la dompéridone. Non à la banalisation du médicament !" Rev Prescrire 2014 ; 34 (365) : III. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Dompéridone : une approche du nombre de morts subites en France évitables en écartant ce médicament peu efficace" Rev Prescrire 2014 ; 34 (365) : 195-197. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Prescrire en questions : dompéridone et morts subites en France (suite)" Rev Prescrire 2014 ; 34 (369) : 555. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Dernière minute-retrait de la dompéridone 20 mg" Rev Prescrire 2014 ; 34 (371) : 662. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Métoclopramide, dompéridone : morts subites, arythmies ventriculaires" Rev Prescrire 2016 ; 36 (391) : 351-354. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Métopimazine : restrictions d'utilisation pour ce neuroleptique "caché"" Rev Prescrire 2017 ; 37 (403) : 338-339. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Dompéridone comprimés : moins de comprimés par boîte et remboursable à 15 % chez les adultes" Rev Prescrire 2017 ; 37 (404) : 422. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "La métopimazine aussi expose à des troubles cardiaques" Rev Prescrire 2018 ; 38 (411) : 24-26. (pdf, réservé aux abonnés)
  • Toutes les synthèses sont disponibles dans l'Application Prescrire. > En savoir plus


Une méthode fiable, rigoureuse et indépendante
L'évaluation par Prescrire de la balance bénéfices-risques d'un médicament dans une situation donnée repose sur une procédure rigoureuse > En savoir plus

Télécharger
 LIBRE  "Pour mieux soigner, des médicaments à écarter : bilan 2021" Rev Prescrire 2020 ; 40 (446) : 929-941. (pdf, accès libre)

 Sommaire du bilan 


©Prescrire 1er décembre 2020

Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Filet
L'abonnement à Prescrire, une solution multimédia complète