prescrire.org > Médicaments à écarter pour mieux soigner > Médicaments à écarter > Finastéride 1 mg (Propecia° ou autre) - un médicament à écarter des soins

Médicaments à écarter

pour mieux soigner - bilan 2022
Le résultat d'une méthode fiable, rigoureuse et indépendante
Dermatologie - AllergologieDermatologie - Allergologie

Finastéride 1 mg (Propecia° ou autre) - un médicament à écarter des soins

Pour aider à choisir des soins de qualité, et éviter des dommages disproportionnés pour les patients, nous avons mis à jour fin 2021 le bilan des médicaments que Prescrire conseille d’écarter pour mieux soigner.

Le finastéride 1 mg (Propecia° ou autre), un inhibiteur de la 5-alpha-réductase, a une efficacité très modeste dans l'alopécie androgénique chez les hommes : il augmente peu la densité de cheveux sur le sommet du crâne (d'environ 10 %), et seulement pendant la durée du traitement. Il expose notamment à des troubles sexuels (troubles de l'érection et de l'éjaculation, baisse de la libido), des dépressions, des idées suicidaires et des cancers du sein. Quand un médicament est l'option choisie, le minoxidil local (Alostil° ou autre) utilisé avec précautions est moins dangereux.

Note :
Prescrire prévoit de réévaluer la balance bénéfices-risques du finastéride 5 mg (Chibro-Proscar° ou autre) dans l'hypertrophie bénigne de la prostate.

Ressources documentaires Prescrire

  • "Les copies du mois - finastéride et alopécie : efficacité modeste" Rev Prescrire 2011 ; 31 (335) : 664. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Finastéride 1 mg dans l'alopécie : troubles sexuels, idées suicidaires" Rev Prescrire 2016 ; 36 (391) : 347. (pdf, réservé aux abonnés)
  • "Finastéride : un risque de dépressions ou d'idées suicidaires disproportionné dans l'alopécie" Rev Prescrire 2018 ; 38 (413) : 182. (pdf, réservé aux abonnés)
  • Toutes les synthèses sont disponibles dans l'Application Prescrire. > En savoir plus


Une méthode fiable, rigoureuse et indépendante
L'évaluation par Prescrire de la balance bénéfices-risques d'un médicament dans une situation donnée repose sur une procédure rigoureuse > En savoir plus

Télécharger
 LIBRE  "Pour mieux soigner, des médicaments à écarter : bilan 2022" Rev Prescrire 2021 ; 41 (458) : 935-947. (pdf, accès libre)

 Sommaire du Bilan 


©Prescrire 1er décembre 2021

Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Filet
L'abonnement à Prescrire, une solution multimédia complète