prescrire.org > Contenus abonnés > Infos-Patients Prescrire
Info-patients Prescrire

Infos-Patients Prescrire

Des fiches à partager avec les patients, pour une information fiable
sans subvention ni publicité.

Quoi de neuf en mars 2019 ?

Après des convulsions fébriles

Chez les enfants qui ont eu des convulsions fébriles, il est utile de savoir comment diminuer les risques de récidives et réagir en cas de nouvelle crise.

1er mars 2019

Contraception et IVG : gratuites et confidentielles pour les jeunes filles mineures

En France, les jeunes filles mineures ont droit à des soins gratuits et confidentiels pour obtenir une contraception ou pour réaliser une interruption volontaire de grossesse (IVG).

1er mars 2019

Crise de migraine pendant la grossesse

En cas de migraine pendant la grossesse, le paracétamol soulage souvent. Ne pas prendre d'anti-inflammatoire.

1er mars 2019

Éviter une mucite de la bouche lors d'un traitement d'un cancer

Une mucite orale est une inflammation douloureuse de la bouche ou de la gorge qui apparaît souvent lors d'un traitement d'un cancer.

1er mars 2019

Extraction dentaire et anticoagulant antivitamine K

Arrêter un traitement anticoagulant par antivitamine K avant une extraction dentaire provoque parfois des accidents vasculaires. Le plus souvent, il est préférable de continuer à prendre l'anticoagulant.

1er mars 2019

Fibrome utérin avec saignements

Un fibrome utérin provoque parfois des règles abondantes et prolongées. Quand la gêne est importante, un stérilet au lévonorgestrel ou la chirurgie sont utilisés pour diminuer, voire arrêter les saignements.

1er mars 2019

La contraception d'urgence, ou postcoïtale

Après un rapport sexuel sans contraception ou quand un incident (oubli de pilule, rupture d'un préservatif, etc.) a compromis l'efficacité de la méthode contraceptive habituelle, la contraception d'urgence diminue fortement le risque de grossesse.

1er mars 2019

L'IVG par médicaments

En France, une interruption volontaire de grossesse (IVG) par médicaments peut être effectuée par un médecin ou une sage-femme, que la femme enceinte soit majeure ou mineure, jusqu'à 7 semaines depuis les dernières règles.

1er mars 2019

Molluscums : un traitement n'est pas toujours nécessaire

Les molluscums sont des lésions contagieuses de la peau, mais sans gravité. Ils disparaissent spontanément au bout de quelques mois. Couvrir les molluscums limite leur transmission. Un curetage ou des applications d'azote liquide sont parfois utilisés pour accélérer la guérison.

1er mars 2019

Se soigner avec des plantes n'est pas forcément sans risque

Utiliser des plantes pour se soigner (phytothérapie) n'est pas toujours sans risque et nécessite des précautions.

1er mars 2019

Soulager les crises de migraine

La plupart des crises de migraine sont soulagées par des mesures simples comme le repos et la prise ponctuelle de paracétamol, voire d'un anti-inflammatoire. Un antidouleur spécifique (un triptan), plus risqué, est à envisager seulement en cas d'échec.

1er mars 2019

Vous prenez de l'apixaban, de l'édoxaban, ou du rivaroxaban : des précautions à connaître

La survenue de saignements importants est le principal risque de ces médicaments anticoagulants. Il est prudent de faire vérifier le fonctionnement des reins et du foie par une prise de sang, et d'éviter de les associer avec certains médicaments.

1er mars 2019

Vous prenez du dabigatran : des précautions à connaître

La survenue de saignements importants est le principal risque du dabigatran, qui est un anticoagulant. Ouvrir ou mâcher les gélules augmente ce risque. Le fonctionnement des reins est à vérifier par une prise de sang. Certains médicaments augmentent le risque de saignement.

1er mars 2019

Vous prenez un anticoagulant antivitamine K (AVK) : des précautions à connaître

De nombreux événements modifient l'effet des AVK. Il est utile de les connaître pour limiter le risque de saignement ou le risque de coagulation du sang.

1er mars 2019

Vous prenez un anticoagulant antivitamine K (AVK) : surveiller le traitement

Effectuer des prises de sang régulièrement pour mesurer l'INR est utile afin d'évaluer l'effet du traitement sur la coagulation du sang, et si besoin adapter la dose d'AVK.

1er mars 2019

Toutes les fiches par situation

Pour retrouver facilement les fiches par situation : addictions, allaitement, allergies, appareil cardiovasculaire, appareil digestif, etc.