prescrire.org > Contenus abonnés > Infos-Patients Prescrire
Info-patients Prescrire

Infos-Patients Prescrire

Des fiches à partager avec les patients, pour une information fiable
sans subvention ni publicité.

Quoi de neuf en février 2021 ?

Alzheimer : les médicaments moins utiles que l'aide au quotidien

Ce ne sont pas les médicaments qui aident le plus les personnes atteintes de maladie d'Alzheimer.

1er février 2021

Contraception et IVG : gratuites et confidentielles pour les jeunes filles mineures

En France, les jeunes filles mineures ont droit à des soins gratuits et confidentiels pour obtenir une contraception ou pour réaliser une interruption volontaire de grossesse (IVG).

1er février 2021

Éviter une mucite de la bouche lors d'un traitement d'un cancer

Une mucite orale est une inflammation douloureuse de la bouche ou de la gorge qui apparaît souvent lors d'un traitement d'un cancer.

1er février 2021

L'IVG par médicaments

En France, une interruption volontaire de grossesse (IVG) par médicaments peut être effectuée par un médecin ou une sage-femme, que la femme enceinte soit majeure ou mineure, jusqu'à 9 semaines après le début des dernières règles.

1er février 2021

Mal de gorge et angine

Les maux de gorge et les angines guérissent le plus souvent seuls en quelques jours. Un traitement antibiotique est rarement justifié.

1er février 2021

Maladie d'Alzheimer : un diagnostic en nuances

Le diagnostic de maladie d'Alzheimer repose sur l'entretien avec le patient, et si possible avec l'entourage.

1er février 2021

Morsures ou griffures de chien ou de chat

Après morsure ou griffure de chien ou de chat, il est utile de laver la plaie dès que possible et dans certains cas de consulter un médecin.

1er février 2021

Vitamine D chez les enfants : adapter la dose

Donner de la vitamine D dès la naissance diminue le risque de rachitisme. Prendre en compte tous les apports de vitamine D pour adapter la dose.

1er février 2021

Vos droits pour la fin de vie

Toute personne a le droit d'avoir une fin de vie digne et apaisée. En France, toute personne majeure a le droit d'exprimer à l'avance sa volonté de poursuivre, limiter ou refuser des traitements ou des soins qui seraient entrepris lors de sa fin de vie. Pour cela, chacun peut rédiger ses directives anticipées et désigner une personne de confiance, pour le jour où il ne serait plus en mesure d'exprimer ses volontés. Les soignants devront respecter ces volontés.

1er février 2021

Toutes les fiches par situation

Pour retrouver facilement les fiches par situation : addictions, allaitement, allergies, appareil cardiovasculaire, appareil digestif, etc.