prescrire.org > Tous les articles en Une > Les 100 derniers > Rougeole : des formes graves, évitables par la vaccination

Article en Une

Chaque mois, la Rédaction publie des informations en accès libre.

Les 100 derniers :  1 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90

Rougeole : des formes graves, évitables par la vaccination

En France, des épidémies de rougeole surviennent surtout chez des personnes non vaccinées ou au schéma vaccinal incomplet.

La rougeole est une virose respiratoire très contagieuse. Elle se manifeste par une fièvre, une toux, une inflammation du nez et des yeux, puis par une éruption caractéristique sur la peau.

Des formes graves voire mortelles ou à l'origine de lourds handicaps surviennent parfois, en particulier chez les nourrissons de moins de 1 an par complications pulmonaires, et chez les adultes les plus âgés par complications neurologiques. Les formes compliquées sont plus fréquentes en cas de carence en vitamine A, de diminution des défenses immunitaires ou de malnutrition, faisant passer le taux de décès de 1 pour 1 000 à 10 000 rougeoles dans les pays riches à 3 % à 6 % dans les pays pauvres en infrastructures sanitaires et où sévit lamalnutrition. Chez les femmes enceintes, le risque de complications est augmenté ainsi que le risque d'avortements spontanés, morts in utero et naissances prématurées.

Le traitement repose notamment sur une réhydratation, un traitement contre la fièvre par paracétamol, des antibiotiques en cas de surinfection bactérienne, voire une supplémentation en vitamine A dans certains cas.

La vaccination est obligatoire en France depuis 2018, sauf en cas de grossesse ou d'immunodépression sévère. Elle consiste en l'injection de 2 doses de virus atténué, une à l'âge de 12 mois et l'autre entre les âges de 16 mois et de 18 mois. Les vaccins rougeoleux sont uniquement disponibles en association avec les vaccins contre les oreillons et la rubéole (vaccins ROR). Une dose unique de vaccin réduit de façon durable le risque de rougeole, de plus de 90 %. Ses effets indésirables sont généralement rares et bénins (exceptionnelles réactions allergiques, surdité, baisse des plaquettes sanguines).

Une interruption de la circulation du virus de la rougeole ne semble atteignable que si 95 % de la population mondiale est vaccinée.

En France, des épidémies surviennent surtout chez des personnes non ou incomplètement vaccinées ; d'où l'intérêt de poursuivre la vaccination par 2 doses de vaccin, sauf contre-indication.

©Prescrire 1er mai 2022

• Texte complet : 

"Rougeole. Des formes graves, évitables par la vaccination" Rev Prescrire 2022 ; 42 (463) : 356-360. Réservé aux abonnés.

Je m'abonne à Prescrire
Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Voir aussi :

"Vaccination contre la rougeole,
les oreillons et la rubéole"
Fiche Infos-Patients Prescrire 
Pdf, réservé aux abonnés,
à remettre aux patients
 
"Fortes disparités
de la rougeole en Europe
et vagues épidémiques
en France"
Rev Prescrire 2019 ;
39 (430) : 620-622.
Pdf, réservé aux abonnés


À découvrir :

Tous les Articles en Une
depuis 2002
Accès libre >