Revue Prescrire, Autoformation, Itinéraires, dossier CÚrivastatine
Revue Prescrire
 AutoformationAccueil
 Itinéraires
Cérivastatine : retrait du marché mondial
mis à jour le 15 octobre 2004

Si les règles d'une prescription rationnelle avaient été respectées, le retrait de la cérivastatine n'aurait concerné qu'un petit nombre de patients (ceux intolérants à la simvastatine ou la pravastatine, voire aucun patient du tout…), pour n'être finalement qu'un non-évènement

Effets indésirables musculaires des statines
Les facteurs connus de risque d'atteinte musculaire sous statine sont notamment une dose élevée de médicament, une insuffisance rénale ou hépatique, une hypothyroïdie, une pathologie musculaire préexistante, et l'association avec certains médicaments. En pratique, il est préférable de choisir les statines les mieux évaluées
 Revue Prescrire n°241, juillet-août 2003 : 509-514
Hypolipidémiants : prescription sous influence
Une étude montre le poids de la visite médicale sur le glissement des prescriptions des statines les plus anciennes et les mieux évaluées cliniquement, vers les "me-too" plus récents
 Revue Prescrire n°230, juillet-août 2002 : 537-538
Ne pas confondre statine et statine
Extrapoler les caractéristiques d'une substance à l'ensemble de sa classe pharmacologique est tentant, parce que commode. Cela fait aussi partie du jeu des firmes pharmaceutiques. Mais quand on ne s'appuie plus sur des essais cliniques rigoureux de grande ampleur, le pari est dangereux. Pour les patients plus que pour les parieurs
 Revue Prescrire n°222, novembre 2001 : 745
Cérivastatine : réflexions d'un pharmacologue
Si les règles d'une prescription rationnelle avaient été respectées, le retrait de la cérivastatine n'aurait concerné qu'un petit nombre de patients (ceux totalement intolérants à la simvastatine ou la pravastatine, voire aucun patient du tout…), pour n'être finalement qu'un non-évènement
 Revue Prescrire n°221, octobre 2001 : 712
Roulés dans la farine
Les lecteurs assidus de la revue Prescrire connaissaient depuis plus de 10 ans le risque d'atteinte musculaire lié aux statines, aux fibrates ou à leur association ; que la cérivastatine n'avait pas démontré d'efficacité préventive cardiovasculaire ; ils avaient repéré la campagne fallacieuse de Bayer Pharma. Une documentation étayée et indépendante est nécessaire
 Revue Prescrire n°221, octobre 2001 : 641
Rhabdomyolyse liée à la cérivastatine (suite)
La cérivastatine a été retirée du marché en août 2001. 482 cas de rhabdomyolyse avaient été notifiés dans le monde fin octobre 2000. 31 décès ont été notifiés aux Etats-Unis, dont 12 sous l'association avec le gemfibrozil. 1 décès a été notifié en France. Le risque paraît moindre avec les autres statines.
 Revue Prescrire n°220, septembre 2001 : 595
Rhabdomyolyse liée à la cérivastatine
17 cas signalés début 2001 au système australien de pharmacovigilance, survenus le plus souvent durant le premier mois de traitement. Dans 10 cas, le gemfibrozil était associé. Cette association est déconseillée avec toutes les statines, qui exposent toutes au risque de rhabdomyolyse
 Revue Prescrire n°216, avril 2001 : 277
Cérivastatine (Staltor°, Cholstat°) : une statine, sans plus
Les praticiens n'ont actuellement aucune raison d'abandonner leurs habitudes thérapeutiques en matière de prescription d'inhibiteur de l'HMG-CoA réductase au profit de la cérivastatine, un médicament moins évalué
 Revue Prescrire n°190, décembre 1998 : 806-808
Monsieur Plus
Le réseau d'observation de la visite médicale de la revue Prescrire repère que certains visiteurs médicaux Bayer Pharma présentent la cérivastatine comme une statine "100 fois plus efficace que les autres"…
 Revue Prescrire n° 180, janvier 1998 : 34