« Je suis prêt, le cas échéant, à protester encore. C’est le droit, c’est le devoir d’un honnête homme, d’un citoyen. »

Émile Gallé

n°270

Mars 2006

Au sommaire de la revue Prescrire

Libre  Éditorial : Choisir ses dépendances

p.161

Faits et chiffres


Libre  Les finances de l'Association Mieux Prescrire

p.164-165
Bilan de l'année 2005

Rayon des nouveautés


Libre  Le mot de Gaspard : Médicamentation

p.166

Emtricitabine + ténofovir (Truvada°)

p.172
Un comprimé de moins par jour, c'est tout

Imiquimod (Aldara°)

p.173
Carcinome basocellulaire : moins bien que d'autres traitements

Erlotinib (Tarceva°)

p.174
Cancer bronchique non à petites cellules : me too du géfitinib

Géfitinib (Iressa°) : déceptions multiples

p.175
Géfitinib (Iressa°)
Déceptions multiples

Ibuprofène 10 mg injectable (Pedea°)

p.176
Fermeture du canal artériel chez les prématurés : pas mieux que l'indométacine, mais avec AMM

Actualités à la loupe

Acides gras polyinsaturés oméga-3 (Omacor°)

p.167-171
Il y a mieux à faire en prévention cardiovasculaire

Veinotoniques

p.177
Toujours remboursables, mais à 15 %

Déremboursements divers

p.177
Au 1er mars 2006

Daltéparine

p.178
Remboursement élargi

Nimodipine par voie orale

p.178
Passage en ville

Strontium

p.179
Remboursable en France

Locabiotal°

p.179
Le retour avec terpènes

Cladribine

p.180
Par voie sous-cutanée

Échos du réseau

p.180
Brièveté

Galantamine en gélules LP

p.181
Une forme supplémentaire inutile

Publicité

p.181-182
Deux nouvelles interdictions

1 mini-changement

p.182
Ritaline LP° 20 mg, 30 mg et 40 mg gélules à libération prolongée

Itraconazole injectable

p.182
En cas d'administration orale impossible

Atorvastatine 10 mg

p.183
Pas chez tous les patients diabétiques

Atouxx° capsules

p.183-184
Réorientation d'une ancienne spécialité

Cabergoline

p.184
Remboursement élargi

Aprépitant

p.184
Extension d'indications sans démonstration de progrès

Doxylamine 15 mg comprimés

p.185
Pas plus de 10 par boîte

Le segment-clé du mois

p.185
bol

Dexfenfluramine

p.185
Condamnation définitive

Les copies du mois

p.186
Lisibilité de l'étiquetage

11 arrêts de commercialisation

p.186
Amoxicilline RPG° 1 g poudre + solvant pour solution injectable, etc.

Vigilances


Terpènes, cosmétiques et convulsions

p.187
(suite)

Orlistat

p.187
Fractures chez des adolescents ?

Lamotrigine

p.187
Surveiller la peau

Hydroxyzine injectable

p.187
Intramusculaire seulement

Gare aux AINS en deuxième partie de grossesse

p.188-191
Hypertension artérielle pulmonaire, insuffisance rénale, décès, etc. : les AINS sont dangereux pour le fœtus en deuxième partie de grossesse, même en traitement court à doses usuelles. Mieux vaut choisir le paracétamol, ou un morphinique, par exemple. Aux professionnels de santé d'expliquer et d'informer sans relâche les patientes enceintes

Tibolone : cancers du sein et cancers de l'endomètre

p.192-193
Pas d'avantage sur les associations estroprogestatives

Effets indésirables des médicaments : chez les enfants aussi

p.193
Aussi fréquents que chez les adultes : à éviter et à notifier

Stratégies


Acides gras polyinsaturés oméga-3 en prévention cardiovasculaire secondaire

p.194-199
Régime méditerranéen d'abord
L'évaluation clinique des capsules d'huile de chair de poissons gras a fourni des résultats discordants, parfois défavorables voire inquiétants, chez les patients coronariens en particulier. Prendre un supplément d'acides gras polyinsaturés oméga-3 sous forme de capsules n'a pas les mêmes conséquences concrètes que manger davantage de poisson. En pratique, les interventions diététiques qui se rapprochent du régime dit "méditerranéen" sont à privilégier en prévention cardiovasculaire secondaire

Les carcinomes basocellulaires

p.200-203
Guère de métastases, mais des récidives à surveiller
Le traitement de première intention est la chirurgie avec une marge d'exérèse de 3 mm à 4 mm : le taux de récidives est d'environ 5 % à 5 ans. La radiothérapie vient en deuxième intention. Pour les formes à haut risque de récidive, chirurgie avec une marge d'exérèse de 5 mm à 10 mm, ou chirurgie micrographique de Mohs si on dispose d'une équipe maîtrisant cette technique, voire radiothérapie ; les autres techniques paraissent à déconseiller

Repères

Canal artériel persistant du prématuré

p.203-205
Un AINS injectable pour éviter la chirurgie

HTA : l'essai Ascot-Bpla ne change pas la stratégie thérapeutique

p.205-206
Diurétique d'abord

Massage cardiaque externe : garder la cadence

p.206
Environ 100 par minute chez les adultes

Série "Plantes médicinales"

p.207
1 - Bien dénommer pour savoir de quoi on parle

Traitement de la méningite à méningocoque en Afrique en période épidémique

p.207-208
Ceftriaxone ou chloramphénicol injectable

Contraception postcoïtale sans prescription

p.208
Pas de dérapage

Les complications de la chirurgie colorectale

p.208
Une série française

Utilité limitée de la température corporelle en postopératoire

p.209
Insuffisante pour détecter toute infection

La leucémie à tricholeucocytes

p.209
Hémopathie lymphoïde chronique

Ouvertures


Libre  "Cadeaux des firmes" : le conditionnement dès l'université

p.213-214
Au moins par mimétisme du comportement de nombreux enseignants, beaucoup d'étudiants en médecine pensent qu'accepter les cadeaux des firmes influence leurs collègues mais pas eux-mêmes

Le dépistage mammographique des cancers du sein en France

p.214-217
En 2003, en France, la mammographie de dépistage a contribué à environ 43 000 diagnostics de cancer du sein, et environ 70 000 femmes ont été inquiétées à tort

Petite histoire des mammographies de dépistage des cancers du sein

p.217

Fécondité basse pour la moitié de l'humanité

p.228-229
Convergence démographique rapide des pays démunis et des pays à hauts revenus

Libre  DCI, le vrai nom du médicament

p.229
Fiche n° 7 - Les boutons de Léo : un médicament en cause

Position

Comment faire émerger des progrès thérapeutiques malgré un système d'innovation en faillite

p.225-228
Les positions de la revue Prescrire

La proposition REACH, pour un meilleur contrôle des substances chimiques commercialisées dans l'Union européenne

p.218-224
Une infime minorité des substances chimiques commercialisées ont été évaluées du point de vue sanitaire. Après un lobbying industriel intense, des points importants du projet de règlement REACH ont été affaiblis par le Conseil des ministres européen. À suivre

Forum


Désinformation dans les médias grand public

p.230-231

Des débitmètres de pointe, pour qui ?

p.231

Ma conception de la visite médicale

p.233

Pas de temps à perdre

p.233

D'où viendra le financement ?

p.233

Les immunostimulants

p.233

Help !

p.234

Remèdes à l'ennui

p.232

Luc Cifer

Incongruité

p.234

Prescrire en questions


Interactions médicamenteuses : quelles sources choisir ? À propos du cas perindopril + allopurinol

p.235-236
Faire avec peu de données et des niveaux de preuves faibles

Adrénaline en traitement ORL local chez les enfants ?

p.236
Seulement dans des cas très particuliers

La clarithromycine en traitement de 5 jours des exacerbations de bronchite chronique ?

p.236
Ni la clarithromycine LP ni la télithromycine ne sont des macrolides de premier choix

Le régime ''méditerranéen'' reste-t-il intéressant en prévention cardiovasculaire malgré certaines accusations de fraude scientifique ?

p.236
Un essai à lui seul ne suffit pas à chambouler des données plus anciennes. Au total, conseiller et expliquer ce régime aux coronariens reste utile

Libre  Un même nom commercial pour deux substances différentes ?

p.236
Mieux vaut parler en DCI, le vrai nom du médicament

Et aussi


Électronique

Bibliothèque électronique Prescrire L'intérêt des recherches par rubriques (ou par "parties")

p.240

Take it easy

Exercise n° 115 Injectable morphine: more room for improvement

p.239

Publicité à la loupe

Locabiotal°

p.III

Précisions et corrections

Luc Cifer et Alfred de Musset

p.II

Fondaparinux

p.II

Spiramycine + métronidazole

p.II
L'Application Prescrire
L'Application Prescrire
Un accès à tous les textes publiés par Prescrire, pour une utilisation au cœur de la pratique quotidienne


Les textes de ce sommaire sont disponibles dans l'Application Prescrire. Ils peuvent également être téléchargés en ligne sur prescrire.org par les Abonnés, dans la limite de 15 textes par période de 24 heures, par le
> Moteur de Recherche du site

Chaque mois, en lien avec la revue Prescrire, sont  publiées dans l'Application Prescrire et sur le site les :

Les versions complètes des textes publiés uniquement sous forme résumée dans le mensuel Prescrire sont disponibles dans l'Application Prescrire, ou dans la rubrique du site :