prescrire.org > Tous les articles en Une > Les articles en Une depuis 2002 : 2021 > Thermomètres à infrarouge sans contact : surtout utiles pour écarter une fièvre

Article en Une : Archives

Chaque mois, la Rédaction publie des informations en accès libre.

2021 : 1 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180

Thermomètres à infrarouge sans contact : surtout utiles pour écarter une fièvre

Utiles pour écarter une fièvre, les thermomètres à infrarouge sont insuffisants pour retenir en confiance la présence de fièvre, en particulier dans une situation de dépistage.

La plupart des méthodes utilisées pour mesurer la température corporelle requièrent un contact de l'appareil avec la peau ou les muqueuses des patients. Les thermomètres à infrarouge, qui ne nécessitent pas de contact, présentent divers avantages en matière d'hygiène, de praticité et de confort.

Les écarts moyens de température corporelle mesurée au niveau du front avec des thermomètres à infrarouge sans contact sont de 0,2 °C à 0,3 °C par rapport à une mesure par la voie anorectale de référence. Dans une synthèse méthodique de 13 études concernant plus de 5 000 adultes et enfants, la sensibilité moyenne des thermomètres à infrarouge sans contact pour déterminer une fièvre a été assez faible, de 81 % (environ 20 % de faux positifs) ; et leur spécificité moyenne, correcte, de 92 % (8 % de faux négatifs).

Pour éviter des erreurs de mesure de la température, il est préférable de s'assurer, entre autres, que le front du patient est propre, sec, non maquillé et dégagé. Et pour interpréter le résultat affiché par le thermomètre, il importe de s'enquérir de la prise éventuelle de médicaments contre la fièvre.

En pratique, la mesure de la température corporelle avec un thermomètre à infrarouge sans contact est utile pour écarter à bon escient une fièvre, mais elle est insuffisante pour retenir en confiance la présence de fièvre, en particulier dans une situation de dépistage.

Quand une mesure fiable de la température corporelle est utile pour la démarche diagnostique ou thérapeutique, mieux vaut mesurer la température avec une méthode plus fiable, quand une fièvre est suggérée par un thermomètre à infrarouge sans contact. En général, il n'y a pas de raison d'aller plus loin quand un tel thermomètre indique une absence de fièvre.

©Prescrire 1er septembre 2021

• Texte complet : 

"Thermomètres à infrarouge sans contact" Rev Prescrire 2021 ; 41 (455) : 676-679. Réservé aux abonnés.

Je m'abonne à Prescrire
Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


À découvrir :

Tous les Articles en Une
depuis 2002
Accès libre >