prescrire.org > Dans l'actualité > Dans l'actualité > Finastéride (Propecia° ou autre) et chute de cheveux chez les hommes : plus dangereux qu'utile

Dans l'actualité

Le service "Dans l'actualité" de l'Application Prescrire aide les abonnés à se reporter à des textes Prescrire en lien avec certains faits d'actualité, pour partager avec les patients une information utile et fiable sur le sujet.

Finastéride (Propecia° ou autre) et chute de cheveux chez les hommes : plus dangereux qu'utile

 Dans l'actualité  Fin 2019, après des patients victimes d'effets indésirables graves du finastéride à 1 mg (Propecia° ou autre), l'Agence française du médicament (ANSM) met en garde contre l'emploi irréfléchi de ce médicament dans la chute de cheveux chez les hommes. Quels sont ses effets indésirables ? Quelle autre option dans la chute de cheveux androgénique ? Des réponses pratiques se trouvent dans Prescrire.

Chez les hommes, le finastéride à 1 mg par voie orale augmente d'environ 10 % la densité de cheveux sur le sommet du crâne, seulement pendant la durée du traitement. Le finastéride est utilisé dans la chute des cheveux du fait de ses effets antiandrogéniques, ce qui pose de nombreux problèmes par ailleurs. Des idées suicidaires et des dépressions sont régulièrement rapportées ; elles régressent généralement à l'arrêt du médicament. Le finastéride expose aussi à des troubles sexuels (dont troubles de l'érection, troubles de l'éjaculation, baisses de la libido, douleurs testiculaires, gynécomasties) pouvant persister après l'arrêt du médicament, et à des cancers du sein. Le finastéride diffuse dans le liquide séminal : l'utilisation d'un préservatif est requise chez les hommes ayant une partenaire sexuelle enceinte ou qui pourrait le devenir, en raison d'un risque d'anomalies chez les fœtus de sexe masculin. En somme, en cas de chute de cheveux, il n'est pas raisonnable de prendre du finastéride... [Texte complet dans l'Application Prescrire]

Ressources documentaires Prescrire pour aller plus loin

  • "Finastéride : un risque de dépressions ou d'idées suicidaires disproportionné dans l'alopécie" (n° 413, page 182)
  • "Finastéride 1 mg dans l'alopécie : troubles sexuels, idées suicidaires" (n° 391, page 347)
  • "Inhibiteurs de la 5-alpha-réductase - Dutastéride, finastéride" Interactions Médicamenteuses Prescrire
  • "Des médicaments contre la chute androgénique des cheveux ?" Infos-Patients Prescrire
  • "Hypertrophie bénigne de la prostate" Premiers Choix Prescrire

Dans l'actualité, un service de l'Application Prescrire
Le texte complet, avec l'ensemble de ses ressources documentaires,
est disponible dans la rubrique "Dans l'actualité"
de l'Application Prescrire.

  Pour bénéficier de l'Application Prescrire :
Je m'abonne à Prescrire avec son Application Je complète mon abonnement pour bénéficier de l'Application J'installe l'Application Prescrire


> Tous les sujets "Dans l'actualité", disponibles dans l'Application Prescrire

©Prescrire 11 décembre 2019

Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter

 

Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter