prescrire.org > Tous les articles en Une > Les 100 derniers > Cannabis et grossesse : risque vraisemblablement accru de troubles du spectre de l'autisme

Article en Une

Chaque mois, la Rédaction publie des informations en accès libre.

Les 100 derniers :  1 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90

Cannabis et grossesse : risque vraisemblablement accru de troubles du spectre de l'autisme

Consommer du cannabis au cours de la grossesse pourrait exposer les enfants à naître à des troubles du spectre de l'autisme. Une information utile à connaître et partager avec les femmes, avant même une possible grossesse.

Fumer du cannabis pendant la grossesse expose les enfants à naître à de nombreuses substances dont on ne connaît pas les effets à long terme sur le développement neuropsychique. De nombreuses études ont porté sur les relations éventuelles entre une exposition in utero au cannabis et divers troubles du développement neuropsychique. Leurs résultats sont divergents, mais les conséquences de cette exposition ne sont pas faciles à évaluer en raison du caractère illicite de cette consommation, de l'association avec d'autres substances nocives pour le bébé à naître (comme le tabac, l'alcool ou d'autres psychotropes), et d'autres facteurs à prendre en compte (facteurs génétiques, troubles psychiques familiaux, conditions de vie, environnement, niveau d'éducation, etc.).

Une vaste étude canadienne sur environ 500 000 naissances a montré un risque accru de troubles du spectre de l'autisme chez les enfants dont la mère avait déclaré consommer du cannabis pendant la grossesse, même en l'absence de prise de tabac, alcool, cocaïne, substances hallucinogènes, opioïdes ou autres. Les troubles du spectre de l'autisme regroupent tous les troubles du développement du système nerveux avec altération des interactions sociales, des problèmes de communication, des troubles du comportement et des réactions sensorielles inhabituelles. Ces troubles ont été environ 50 % plus fréquents chez les enfants exposés seulement au cannabis.

En pratique, il existe des incertitudes concernant les effets à long terme sur le développement neuropsychique des enfants exposés au cannabis, comme avec de nombreux psychotropes, mais un risque accru de troubles du spectre de l'autisme est vraisemblable.

Une information utile à connaître et partager avec les femmes avant même une possible grossesse.

©Prescrire 1er mars 2022

• Texte complet : 

"Cannabis et grossesse : troubles du spectre de l'autisme chez l'enfant ?" Rev Prescrire 2022 ; 42 (461) : 191-192. Réservé aux abonnés.

Je m'abonne à Prescrire
Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


À découvrir :

Tous les Articles en Une
depuis 2002
Accès libre >