prescrire.org > La revue Prescrire > N°424 - Février 2019

« Les mécontents, ce sont des pauvres qui réfléchissent »

Talleyrand

n°424

Février 2019

Au sommaire de la revue Prescrire

Libre  Éditorial : Produire des données d'utilité publique

p.81

Palmarès


Libre  Les Palmarès Prescrire 2018

p.84-88

Libre  Le Palmarès 2018 des médicaments

p.84-85

Libre  Le Palmarès 2018 du conditionnement

p.86-87

Libre  Le Palmarès 2018 de l'information

p.88

Rayon des nouveautés


Libre  Signé Gaspard. Ronds de jambe

p.89

Nouvelles substances

Dupilumab (Dupixent°) et eczéma atopique chez les adultes

p.93-94
À envisager en cas de gêne importante après échec de la ciclosporine

Brodalumab (Kyntheum°) et psoriasis en plaques

p.95-97
Pas de comparaison aux immuno­dépresseurs de référence

Tivozanib (Fotivda°) et cancer du rein méta­stasé

p.98-99
Nième anti-VEGF

Nouvelles indications

Extrait allergénique standardisé d'acariens ­(Acarizax°) et rhinite allergique chez les adolescents

p.92

Nouvelles associations

Fluticasone + uméclidinium + vilantérol (Elebrato Ellipta°, Trelegy Ellipta°) et BPCO

p.90

Tableauscopie. Bronchodilatateurs pour inhalation buccale dans la BPCO (commercialisés en France au 11 décembre 2018)

p.91

Sur les rayons aussi...

Nouveau dosage. Chondroïtine 1200 mg gel oral en sachets ­(Chondrosulf°)

p.97

En bref. Motilium° suspension buvable

p.97

À suivre. Dolutégravir + rilpivirine (Juluca°) : une bithérapie dans le HIV

p.97

Plus risqué qu'annoncé. Prométhazine : restrictions des indications à l'insomnie

p.100

Automédication. Fervex° : valse des compositions

p.101

Sur le marché. Pseudoéphédrine : encore !

p.101

Plus risqué qu'annoncé. Fluindione : enfin l'arrêt des instaurations de traitement

p.102

Copies du mois. Vardénafil : pas mieux que le sildénafil dans les troubles de l'érection

p.102-103

Le segment-clé : -afil

p.103

Copies du mois. Énoxaparine : numération des plaquettes sanguines et fonction rénale à surveiller

p.103-104

Copies démasquées. Laventair Ellipta°

p.104

Commercialisations effectives. Relvar Ellipta° - fluticasone + vilantérol

p.104

Tableauscopie. Médicaments de l'asthme pour inhalation buccale (commercialisés en France au 11 décembre 2018)

p.104

Évaluation HAS. Cladribine : SMR "insuffisant" dans la sclérose en plaques

p.105

Arrêts de commercialisation

p.105
Biocadextro enfants sans sucre° sirop, etc.

Conditionnement. Imeth° 2,5 mg : méthotrexate oral hebdomadaire en plaquettes

p.105

Vigilances


Testostérone gel : des enfants exposés par contact avec un adulte (suite)

p.106

Amiodarone et autres formes d'apport d'iode in utero : hypothyroïdie foetale

p.106

Antidépresseurs sérotoninergiques et bruxisme (suite)

p.107

Gabapentine, prégabaline : fibrillations auriculaires ?

p.107

Ébastine et mizolastine : des risques cardiaques peu évalués

p.108-110
Quelques notifications d'allongements de l'intervalle QT de l'électrocardiogramme et de troubles du rythme ventriculaire. Risques cardiaques augmentés suite à des interactions pharmacocinétiques. La cétirizine ou la loratadine sont plus utilisées et mieux connues

Encadré. Évaluer le risque de torsades de pointes lié à un médicament avant la mise sur le marché

p.109

Gouttes auriculaires contenant un antibiotique aminoside : attention à l'ototoxicité

p.111-112
Otites externes non compliquées : fluoroquinolone auriculaire, telle l'ofloxacine, rifamycine en alternative

Venlafaxine : abus et toxicomanies

p.113

Stratégies


Abcès cutanés sans complication

p.114-120
Incision et drainage sans antibiothérapie le plus souvent
Antibiothérapie à visée antistaphylococcique à envisager chez les patients à risque d'extension, notamment en cas de diabète ou d'immunodépression

Encadré. Patients injecteurs de drogues : des abcès cutanés fréquents

p.117

Prurit lié à une affection cutanée et antihistaminiques H1 oraux

p.121-123
Efficacité démontrée seulement dans l'urticaire chronique
Au mieux une efficacité minime dans l'eczéma atopique. Faute d'évaluation comparative, on ne sait pas si un anti­histaminique H1 oral dit non sédatif est efficace dans l'urticaire aiguë, la gale, la pédiculose, la varicelle et le zona

Premiers Choix Prescrire

Traumatisme crânien

p.124-126
Attention en particulier chez les jeunes enfants. Évaluer le niveau de vigilance par le score de Glasgow. Surveillance souvent à domicile pendant les 48 premières heures. Hospitaliser d'emblée en cas de signes d'alerte, ou pour surveillance dans certaines situations

Repères

Vaccin pneumococcique non conjugué et BPCO

p.127
Moins de pneumonies, mais pas d'effet prouvé sur le risque d'hospitalisations

Artériopathie des membres inférieurs et revascularisation

p.128
Réhospitalisations fréquentes

Ouvertures


Libre  Normalisation scolaire avec le méthylphénidate

p.130
Surdiagnostics et surtraitements chez les plus jeunes d'une même classe scolaire

Libre  Politique du médicament. Pour mieux soigner, des médicaments à écarter : bilan 2019

p.131-141
Le plus souvent, d'autres options ont une meilleure balance bénéfices-risques. En situation d'impasse thérapeutique dans une maladie grave, l'utilisation de ces médicaments est parfois acceptable dans le cadre d'une recherche clinique chez des patients informés

Libre  Encadré. Principales évolutions 2019 du bilan des médicaments à écarter

p.133

Libre  Politique du médicament. L'année 2018 du ­médicament, en bref

p.142-144
13 progrès notables parmi les 99 nouveautés médicamenteuses analysées dans Prescrire en 2018. Des agences du médicament trop peu exigeantes, par exemple pour l'évaluation des médicaments des cancers et de la sclérose en plaques et des médicaments "orphelins"

Pratiques. Quelques repères pour mieux informer les patients sur les risques

p.145-146
Exposer la nature et la gravité d'un risque, en utilisant plusieurs angles de vue et modes de présentation

Au crible

Vertiges positionnels paroxystiques bénins : un concentré d'opinions de spécialistes

p.147

Histoire(s)

Fernand Lamaze et l'accouchement sans douleur

p.148

Prescrire en Questions


Prévention des fractures chez les personnes âgées : quelle dose de calcium ?

p.149-150
Encourager les apports alimentaires en calcium, avec parfois une supplémentation médicamenteuse

Un pot à col large pour une pommade contenant des dérivés terpéniques ?

p.150

Forum


Prescrire une visite au musée ?

p.151

Et si on parlait de la contraception masculine ?

p.152-153

Pour une véritable autorisation de mise sur le marché des dispositifs médicaux les plus à risques

p.154

Recherche en médecine générale : encore en friche

p.155

Les patient.e.s, une généraliste, un vélo... Morphine et karaté

p.155

Échos

Du plaisir aussi

p.153

Cogitations


Graines de pratique

Catherine ne veut plus avoir mal à la tête

p.156-157

Take it easy

Exercise no. 252. Ending pharmaceutical sales representatives' access to hospitals and students

p.158

Et aussi


Libre  Ours

p.II

Publicité à la loupe

La "vie en rose", pour qui ? À propos de Hélicidine°

p.III

Utiliser Prescrire

Libre  Retrouver Palmarès et Bilans annuels dans l'Application Prescrire

p.144

La Lettre aux abonnés

Libre  Prescrire, un organisme de formation pluriprofessionnel : un avantage pour les soins

p.IV
L'Application Prescrire
L'Application Prescrire
Un accès à tous les textes publiés par Prescrire, pour une utilisation au cœur de la pratique quotidienne


Les textes de ce sommaire sont disponibles dans l'Application Prescrire. Ils peuvent également être téléchargés en ligne sur prescrire.org par les Abonnés, dans la limite de 15 textes par période de 24 heures, par le
> Moteur de Recherche du site

Chaque mois, en lien avec la revue Prescrire, sont  publiées dans l'Application Prescrire et sur le site les :

Les versions complètes des textes publiés uniquement sous forme résumée dans le mensuel Prescrire sont disponibles dans l'Application Prescrire, ou dans la rubrique du site :